Bannière caroussel-02

Le CNDH consacre son stand à la 23ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca à la jeunesse

Après l’enfance, les droits des femmes, le handicap, etc., le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) dédie toutes les activités de son stand à la 23ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL) à la problématique de la jeunesse.

Le choix du thème n’est pas fortuit. Dans un pays où la catégorie d’âge entre 15 à 34 ans représente 34,1% de la population, et où les jeunes sont confrontés aux difficultés liées à l’enseignement, à l’emploi, au déficit en équipements culturels et sportifs, aux discriminations notamment envers les filles rurales, et à l’insuffisance de la participation à tous les échelons, la thématique s’impose par elle-même.

Placée sous le thème « Jeunesses marocaines : l’avenir », la participation du CNDH a pour objectif de mettre en exergue l’importance centrale de la question de la jeunesse, un nouvel acteur social à part entière, une jeunesse confrontée à de nombreux défis, mais aspirant aussi à l’égalité et à la participation, et témoignant d’un réel esprit civique et d’une créativité incontestable.

La parole sera donnée aux jeunes et aux moins jeunes, aux chercheurs, écrivains, acteurs de la société civile, ainsi qu’au public, en vue de débattre de la situation des jeunes au Maroc et de passer en revue les acquis, les défis qui se posent dans ce domaine, ainsi que les propositions à même de promouvoir les droits de cette catégorie.

« C’est bien d’une politique globale et transversale que nous avons besoin, impliquant l’ensemble des acteurs, publics et privés. Une politique qui ne peut être élaborée sans la participation active et à tous les échelons des jeunes, dans l’esprit de la constitution de 2011 et des évolutions les plus récentes du droit international. Ce droit à la participation est peut être la première clef pour répondre ensemble à l’immensité des défis qui attendent la société marocaine. La participation du CNDH à ce salon est une modeste contribution dans cette voie » souligne M. Driss El Yazami, président du CNDH.

La programmation du stand s’articule autour de cinq axes: « Initiatives jeunes » qui mettra en exergue les initiatives innovantes des jeunes dans plusieurs domaines, « Discussion-débat » qui fera un état des lieux de la recherche académique sur la jeunesse, « Hommages » en reconnaissance de l’action de personnalités qui ont promu les droits des jeunes, « Ouvrages et signatures » et enfin « L’invité(é) » qui accueille, en fin de journée une personnalité appelée à dialoguer avec le public.

Le stand du CNDH, situé sur une superficie de 340 m² accueillera plus de 50 activités et près de 150 intervenants du Maroc, de Belgique, de France et de République démocratique du Congo.

Le SIEL est ouvert au public le 10 février et dure jusqu’au 19 février 2017.